Actualité La Rochelle

Actualité La Rochelle

nouveau | accès wap mobile

 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire 

[ les adresses ] La Rochelle et sa région
  à la une

accès mobile wap.ubacto.com | accès handicap

Index de à la Une les flux RSS flux RSS à la une 

© Essai 2013 de Jean-Luc Romero, président ADMD [ société ] Droit de mourir dans la dignité : Jean-Luc Romero à La Rochelle le 27 février 2015 et à Royan le 28
publié Jeu, 26 Fev 2015 par N.M - ubacto.com - image © Essai 2013 de Jean-Luc Romero, président ADMD
Jean-Luc Romero, président de l'ADMD, association pour le droit de mourir dans la dignité réalise en ce moment un tour de France rythmé par de nombreuses réunions publiques pour informer sur le volet législatif en cours. En effet, la semaine prochaine, mardi 10 mars 2015 débuteront en séance publique à l'Assemblée nationale, les discussions concernant la proposition de loi sur la création de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie. Soutenu par François Hollande, le texte est proposé par l'UMP Jean Leonetti qui avait donné son nom à une première loi en 2005 et par le socialiste Alain Claeys.

Pour sa part, l'ADMD forte de plus de 60.000 adhérents, milite pour une loi autorisant en France l'euthanasie et le suicide assisté. L'association rappelle que la loi en passe d'être votée est loin de la promesse faite par François Hollande quand il était candidat à la présidence de la République. Son engagement n°21 précisait alors : "Je proposerai que toute personne majeure en phase avancée ou terminale d'une maladie incurable, provoquant une souffrance physique ou psychique insupportable, et qui ne peut être apaisée, puisse demander, dans des conditions précises et strictes, à bénéficier d'une assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité."

Pour les partisans d'un vrai droit à mourir dans la dignité, la sédation profonde proposée par messieurs Claeys et Leonetti existe déjà dans le décret du 29 janvier 2010. De plus, elle n'offre pas une mort digne et apaisée puisqu'elle provoque une dénutrition et une déshydratation qui génèrent une agonie durant un temps indéterminé, même si ses soutiens arguent d'une mise sous anesthésie générale. C'est pourquoi l'ADMD demande de passer d'une logique de "laisser mourir" à l'aide active à mourir.

La proposition des écologistes : le 26 janvier 2015, Véronique Massonneau pour le groupe EELV avait proposé un autre projet de loi qui allait dans le sens de l'ADMD. La discussion s'était poursuivie en séance publique le 29 janvier 2015.
À cette occasion, Olivier Falorni, député de La Rochelle - île de Ré, s'était exprimé à la tribune. L'élu divers gauche quo siège avec les radicaux du RRDP avait rappelé que son groupe avait déposé dès le mois de septembre 2012, une proposition de loi, en ce sens : la volonté de la personne devant prévaloir et sa capacité à apprécier ce qui est digne ou indigne devant lui être reconnue. Très engagé en faveur de ce droit pour lequel il milite sans relâche, Olivier Falorni a pointé "l'obstination déraisonnable du statu quo" du gouvernement dans ce dossier.

Finalement, c'est bien la proposition de loi de Claeys et Leonetti, modifiée à la suite de l'examen du texte par la commission le 17 février 2015 qui sera discutée à partir du 10 mars 2015. En dans son essai "Monsieur le président, laissez-nous mourrir dans la dignité" publié au mois de septembre 2013 dans la collection "Coup de gueule" de l'ex-maison d'édition Jean-Claude Gawsewitch, Jean-Luc Romero en appelait au chef de l'État. Il espère encore que les citoyens l'entendront afin de peser sur les débats parlementaires. L'ADMD organise dans toute la France du 2 au 8 mars 2015 sa 8e Semaine de mobilisation pour le droit de mourir dans la dignité.

Réunions publiques en Charente-Maritime avec Jean-Luc Romero, président de l'ADMD, Association pour le droit de mourir dans la dignité : à La Rochelle vendredi 27 février 2015 à 18h à la salle municipale de Laleu, rue de la Muse. Et le lendemain matin, samedi 28 février à 10 à Royan au Palais des congrès.
http://lappartduperot.com/francais.shtml

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Suivez LeFlux et ses thématiques ! Tendances et shopping. "En promo". Loisirs et sorties : agenda, clubbing. Tourisme, vacances et week-end et hôtels à la Rochelle. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto).

Dans l'agenda en ce moment à La Rochelle, la salle de l'Oratoire accueille la fête de la solidarité du Secours populaire français jusqu'au vendredi 27 février ; puis le salon "Talents des femmes" samedi 28 et dimanche 1er mars en ouverture du mois "Des Elles à la Rochelle". Dans le cadre des préparatifs du Carnaval de La Rochelle : participez aux ateliers de la parade hip hop à partir du dimanche 1er mars 2015.
Patrimoine maritime : visitez la frégate l'Hermione en escale dans le bassin des chalutiers à La Rochelle jusqu'au 14 avril 2015.
Open de tennis à Lagord : retransmission en direct des finales dames et messieurs sur Ré-Télé, dimanche 1er mars à partir de 15h.
Dans le pays Rochefortais : le festival de théâtre amateur "les journées théâtrales de Tonnay-Charente" propose un ou deux spectacles chaque jour jusqu'au dimanche 1er mars 2015.


© photo : Julien Chauvet - Ville de La Rochelle Hermione 2015 [ ID vacances ] La Rochelle - Tonnay-Charente : l'escale de l'Hermione, concerts à La Sirène, journées théâtrales...
publié Mer, 25 Fev 2015 par N.M - ubacto.com - image © photo : Julien Chauvet - Ville de La Rochelle Hermione 2015
L'Hermione à La Rochelle ! Dimanche 22 février 2015 de nombreux spectateurs ont assisté à l'entrée de l'emblématique frégate dans le bassin des chalutiers. L'Hermione y restera en escale jusqu'au 14 avril 2015. L'imposante silhouette de ce trois-mâts s'est amarrée le long du quai Senac de Meilhan à la place du France 1, la frégate météo qui a rejoint son nouvel emplacement, avec la flotte du Musée Maritime, du côté de la galerie des pavillons. Initialement, L'Hermione devait rester à Rochefort jusqu'à mi-mars. Elle a été contrainte de quitter son port d'attache plus tôt que prévu suite à de nouveaux dysfonctionnements du bateau-porte et des risques d'envasement. Après un arrêt technique au port de commerce de La Pallice, c'est dans le centre portuaire historique de La Rochelle que la réplique à l'identique du navire avec lequel La Fayette avait rejoint les insurgés américains en lutte pour l'indépendance en 1780 a pris ses quartiers. À Rochefort, des milliers de visiteurs ont assisté et pour certains, ont suivi au fil des mois et des dix-sept années, entre 1997 et 2014, ce chantier exceptionnel. Par rapport à l'original du 18e siècle, le respect des contraintes règlementaires actuelles liées à la sécurité et la navigabilité, a imposer d'embarquer des moteurs qui sont d'ailleurs sources de nombreux problèmes.
La Rochelle profite des déboires rochefortais en accueillant l'Hermione avant son grand voyage transatlantique, point d'orgue de cette aventure maritime et patrimoniale. Le départ vers la côte Est des États-Unis d'Amérique est prévu pour le 18 avril au large du fort Boyard après avoir fait un aller-retour sur la Charente et un spectacle pyrotechnique dans la rade de l'île d'Aix.


Visiter l'Hermione à La Rochelle
Visites accompagnées, sans réservation jusqu'au 14 avril, tous les jours de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h, sous réserve de modifications du calendrier technique. La participation : 7€ ou 6€ pour les bénéficiaire d'un tarif réduit et 4€ pour les 6-15 ans, les plus jeunes n'ayant pas accès à bord constitue également une contribution au projet. Guidés par des bénévoles, les visiteurs suivent un parcours d'une quinzaine de minutes sur un itinéraire très précis qui, passe par le pont, longe le bastingage, puis juste en dessous sur le pont batterie Cet espace couvert situé au dessus du faux-pont, entre la grand-rue et la grand-chambre, sert aujourd'hui de "salle commune" en particulier pour les repas de l'équipage qui s'y retrouvent aussi pour échanger avec les visiteurs quand ils ne sont pas occupé par leurs tâches à bord. À terre, la boutique avec ses souvenirs, cartes, livres et objets aux couleurs de la frégate fera le bonheur des "Hermionaniaques" tout en contribuant à financer cette aventure au long cours.

Visites guidées en soirée à l'intérieur du navire : sur réservation sur le site internet de l'association l'Hermione, pour les enfants à partir de six ans et les adultes.
"L'Hermione à la lanterne" : de 18h à 20h, embarquez pendant deux heures dans l'univers des marins du 18e siècle avec des personnages en costumes, "La Bise", écrivain de la Marine qui raconte, accompagné par ses fidèles matelots est déjà victime de son succès. Pour ce rendez-vous historique proposé le mardi soir au mois de mars au tarif de 20€ ou 12€ pour les adhérents et 7€ pour les 6-15 ans, toutes les dates affichent déjà complet !
"Avec le gabier" , découvrez pendant 1h15 le quotidien de l'équipage de L'Hermione en compagnie de ce marin. Prenez votre quart sur le pont supérieur, suivez-le à l'intérieur du navire lors de sa ronde et partagez l'expérience de la navigation à bord de la frégate. Réservez rapidement sur hermione.com, certaines visites sont déjà complètes. 4 départs sont proposés, toutes les demi-heures de 18h à 20h les dimanches, lundi, mercredi, jeudi et samedi. Billetterie : 15€ ou 8€ pour les adhérents de l'association l'Hermione et 6€ pour les 6-15 ans.

Hôtels à La Rochelle côté "Hermione" !
À La Rochelle, aux Minimes, deux hôtels sont idéalement situés au plus près du port de plaisance et de la plage, à quelques minutes à pied. En direct des hôtels, vous pourrez aussi profiter en marchant ou à vélo, d'une belle balade en bord de mer, le long des pontons, puis du chenal pour rejoindre le quai Senac de Meilhan où est amarrée la frégate ! Découvrez et réservez en direct au meilleur prix du moment, vos chambres d'hôtel à l'Hôtel-LR, un trois étoiles construit récemment, design, high-tech et confortable ou bien le Contact-Hôtel, économique et de qualité. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto).

Deux incontournables rochelais : si l'Hermione est en escale, l'Aquarium de La Rochelle est ouvert 365 jours par an. sur présentation du billet de visite de la frégate, l'Aquarium de une réduction 2€  sur votre entrée à l'Aquarium, sur présentation de votre billet Hermione. De même, les visiteurs en possession d'un billet de l'Aquarium obtiendront le tarif réduit lors de leur visite de L'Hermione.

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Suivez LeFlux et ses thématiques ! Tendances et shopping. "En promo". Loisirs et sorties : agenda, clubbing. Tourisme, vacances et week-end et hôtels à la Rochelle. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto).

Dans l'agenda en ce moment à La Rochelle : blues, rock et folk à La Sirène qui accueille, mercredi 25 février 2015 dans le cadre du festival des Nuits de l'Alligator Hell's Kitchen, Jolie Holland, Street of Laredo. Brocante solidaire, exposition, dessins de Wolinski au programme de la fête de la solidarité du Secours populaire français, jeudi 26 et vendredi 27 février 2015, salle de l'oratoire. Dans le pays Rochefortais : le festival de théâtre amateur "les journées théâtrales de Tonnay-Charente propose un ou deux spectacles chaque jour jusqu'au dimanche 1er mars 2015.


© Photo : zoom partiel Vélotopia par Amanda Broncheer [ mobilité ] La Rochelle à bicyclette : kits d'éclairage gratuits, photos et mobilité active, février 2015
publié Mar, 17 Fev 2015 par N.M - ubacto.com - image © Photo : zoom partiel Vélotopia par Amanda Broncheer
La Rochelle renforce ses actions destinées à promouvoir la mobilité active et en particulier l'usage du vélo pour réduire l'usage de la voiture en ville. Dans la famille des transports doux, la bicyclette qui fonctionne à l'énergie humaine, par nature renouvelable et gratuite, bénéficie incontestablement d'un statut de petite reine urbaine. Michel Crépeau, visionnaire et emblématique maire de La Rochelle avait créé dès 1970 le premier centre piétonnier de France. Il y a presque quarante ans, au mois d'août 1976, il inaugurait ses "vélos jaunes" dotés d'un panier à l'avant pour "les commissions". Disponibles en libre-service dans l'espace public, les Rochelais et les visiteurs pouvaient les emprunter gratuitement en toute liberté. L'objectif était clair : débarrasser le centre commerçant et historique des méfaits de la circulation automobile tout en incitant les usagers à laisser les voitures, polluantes et bruyantes, dans des parkings dit, à l'époque, de dissuasion avant d'être qualifiés de parking-relais. La municipalité n'avait toutefois pas osé instaurer immédiatement des zones réservées aux piétons et aux vélos, même si Michel Crépeau rêvait déjà d'un port libéré des voitures. Puis, La Rochelle a continué à expérimenter, devenant une cité pionnière en matière d'écomobilité urbaine avec la création le 9 septembre 1997 de la première journée sans voiture ainsi que dans le domaine de l'électromobilté.

Par contre, la question du "port (vraiment) piéton" est longtemps restée tabou malgré la mise en oeuvre d'un dispositif estival. Quand elle était évoquée par le socialiste Maxime Bono, successeur de Michel Crépeau à la mairie ainsi que par Denis Leroy, l'élu de la mobilité et de l'identité multimodale "Yélo", c'était à mots couverts. Si l'intention y était, elle faisait figure de désir inavouable et le calendrier restait très évasif.

2014 : les points de vue ont commencé à s'affirmer pendant la campagne des élections municipales où le sujet avait été abordé notamment lors d'un débat d'avant premier-tour entre les huit candidats en lice.

Entre les deux tours, la liste "Verte et ouverte" d'Europe Écologie les Verts avait rejoint l'équipe de Jean-François Fountaine, divers gauche. Élu maire, il a confié aux écologistes deux postes-clés en matière de mobilité et transport : une délégation municipale à l'adjoint Jean-Marc Soubeste et la vice-présidence de la Communauté d'Agglomération en charge de ces questions à Brigitte Desveaux. C'est donc très logiquement que ces deux élus défendent, en ce domaine, le socle programmatique commun sur lequel ils avaient basé leur alliance. À la rentrée 2014, ils ont rappelé leur ligne politique. Puis présenté les grandes orientations pour relever le défi, nécessaire à La Rochelle comme dans toute les villes, d'en finir avec un modèle organisé autour du "tout voiture".

À la fois très visible et très symbolique, la fermeture, dès le 16 septembre 2014 du parking du Gabut qui comptait 130 places de stationnement a permis d'afficher clairement cette volonté en transformant le paysage urbain. Jean-Marc Soubeste a ensuite animé un cycle d'ateliers de concertation dans les quartiers sur le thème de "la ville apaisée".

Au mois de janvier, le maire Jean-François Fountaine affirmait sa décision en annonçant que tout serait fait pour que le vieux port soit réservé aux seuls piétons, vélos, bus, services d'urgence et riverains dès la rentrée, après les vacances d'été 2015 !


L'hiver à vélo à La Rochelle : la ville avec l'association Vélo-École initient une campagne de sensibilisation pour inciter à utiliser son vélo tout au long de l'année, bien équipé et en toute sécurité. Être visible étant essentiel, cette semaine est organisée une distribution de kits d'éclairage gratuits : feu avant et catadioptre. En même temps est remis un document d'information ainsi que le plan des pistes et itinéraires cyclables de La Rochelle et son agglomération.
Dès le premier jour, lundi 16 février 2015, le matin à la porte Dauphine et en fin d'après-midi de 17h30 à 19h, l'initiative a séduit les cyclistes ! Et même si 500 kits étaient disponibles, ce stock pourrait être épuisé plus rapidement que prévu. Il est donc conseillé de ne pas attendre. Du côté de la municipalité, on pense déjà à réitérer l'opération à l'automne.
- Mardi 17 février 2015 de 7h30 à 9h au quai du carénage, au pied de la petite passerelle du bassin à flot. De 17h30 à 19h sur le cours des Dames au pied de la statue de l'amiral Duperré.
- Mercredi 18 février de 7h30 à 9h, le long de le piste cyclable du Canal Rompsay (Maurice Ravel) . De 17h30 à 19h : sur la piste cyclable qui longe la corniche de Port Neuf au carrefour de l'avenue du Maréchal Juin.
- Jeudi 19 février de 7h30 à 9h : à hauteur de la station "vélo Yélo", près du lycée Vieljeux sur l'avenue du 11 novembre. De 17h30 à 19h : au rond point du restaurant Alizea à l'angle des avenues Guiton et Pierre Loti.
- Vendredi 20 février 2015 de 7h30 à 9h : avenue Jean Paul Sartre, rue Gustave Flourens, en face du lycée Valin. De 17h30 à 19h : au pied de la passerelle du pont des Charentes, avenue du Docteur Planet.

Photo d'illustration : zoom partiel sur, "Vélotopia", photographie d'Amanda Broncheer, 1er prix du concours "Mon vélo et l'agglo ". À voir dans le cadre de l'exposition des meilleures images de cette première édition au Cloître des Dames Blanches jusqu'au 28 février 2015 à La Rochelle.

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Suivez LeFlux et ses thématiques ! Tendances et shopping. "En promo". Loisirs et sorties : agenda, clubbing. Tourisme, vacances et week-end et hôtels à la Rochelle. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto).



accés à la recherche affinée de l' actualité La Rochelle

  leflux : fil d'info multi-réseaux (diffusez facilement partout...)[ les flux ] La Sirène - Espace Musiques Actuelles - La Rochelle - La Palice[ La Sirène ]
Rendez-vous culturels ! retrouvez-vous entre amis, envoyez un flyer personnalisŽ ! allez dans la galerie des flyers ...
[ rendez-vous entre amis... ]

 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire