Actualité La Rochelle

Actualité La Rochelle

nouveau | accès wap mobile

 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire 

[ les adresses ] La Rochelle et sa région
  à la une

accès mobile wap.ubacto.com | accès handicap

Index de à la Une les flux RSS flux RSS à la une 

© Visuel e5t 2015 à La Rochelle [ énergie ] Transition énergétique - E5T à La Rochelle : la COP 21 en question à l'université d'été de l'énergie, mercredi 26 et jeudi 27 août 2015
publié Jeu, 27 Aut 2015 par N.M ubacto.com - image © Visuel e5t 2015 à La Rochelle
Rentrée environnementale à La Rochelle : juste avant la tenue de l'université d'été du Parti socialiste où les enjeux de la COP 21 seront largement débattus, la cité rochelaise accueille pour la troisième année consécutive l'université d'été e5t contraction d'énergie, efficacité énergétique, économie d'énergie et territoires". Pionnière dans les domaines de l'écologie urbaine ou de l'électromobilité, la ville de La Rochelle est aussi impliquée de longue date dans des programmes de réduction énergétique. Elle a d'ailleurs été distinguée en 2015 par le "Prix spécial COP 21" des "Prix énergies citoyennes" pour l'ensemble de ses action en faveur de la limitation des émissions de gaz à effet de serre.

"À la veille de la COP 21, la France et l'Europe sont-elles prêtes ? : c'est à cette question d'actualité que tenteront de répondre, dans le grand amphithéâtre de Sup de Co La Rochelle. Pendant deux jours, une soixantaine d'intervenants s'exprimeront à la tribune de l'e5 en présence de quelque quatre cents participants d'horizons très différents issus de l'entreprise, de la recherche et de l'université et de la sphère politique.

Dans le domaine de l'environnement, la fin de l'année 2015 sera marquée par la tenue en France, de la COP 21, la conférence annuelle internationale des parties qui depuis 1995 a pour objet de réviser la mise en oeuvre de la convention issue du Sommet de la Terre de Rio de 1992. À Paris - Le Bourget du 30 novembre au 11 décembre 2015, la COP 21 ambitionne d'arriver à un accord universel juridiquement contraignant sur le climat afin de donner les moyens aux états et au monde, de contenir le réchauffement climatique en-dessous de deux degrés.

L'enjeu du réchauffement climatique : lors de la conférence de presse à la fin du mois de juin, Myriam Maestroni, présidente d'e5t et chef d'entreprise dans le secteur de des économies d'énergie, expliquait que dans la décennie 2000-2010, tous pensaient que le monde passerait naturellement du siècle du pétrole au siècle du gaz, au niveau énergétique. Cette conception simpliste a laissé la place, ces dernières années, à une réflexion plus globale sur l'avenir de l'énergie. Myriam Maestroni rappelait l'impératif de rester sous le seuil des deux degrés de réchauffement de la planète, sachant que seuls cinq degrés font la différence entre une ère glaciaire et l'ère interglaciaire dans laquelle nous vivons.

e5t, direct et replay : il est possible de suivre les débats à distance en live, puis de les revoir en différé via youtube, ici pour la journée du jeudi 27 août et là pour celle du mercredi 26.

e5t 2015 par Laure Chataignon et N.M ubacto.com

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Suivez LeFlux et ses thématiques ! Tendances et shopping. "En promo". Loisirs, culture, spectacles, société et sorties : agenda. Tourisme, vacances et week-end et hôtels à la Rochelle. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto).


© photo ubacto : Jan Voss, exposition La Rochelle été 2015 [ Art contemporain ] Grande exposition à La Rochelle : rétrospective Jan Voss à l'Espace Encan jusqu'au 23 août 2015 !
publié Lun, 10 Aut 2015 par N.M - ubacto.com - image © photo ubacto : Jan Voss, exposition La Rochelle été 2015
Destination art contemporain : "Toutes voiles dehors" : s'il ne fallait qu'une seule bonne raison pour passer un week-end ou quelques jours cet été à La Rochelle, ce serait celle-là, l'exceptionnelle rétrospective de l'oeuvre de Jan Voss proposée jusqu'au 23 août 2015 à l'Espace Encan. Situé au centre-ville, coté vieux port le long du bassin des chalutiers, le site est géré par La Rochelle Événements qui, au-delà de son expertise en matière d'organisation et d'accueil de congrès ou autres rendez-vous nationaux et internationaux, transforme ponctuellement sa grande halle de 3000 m2 en lieu d'expression artistique.

D'une part lors de la biennale Arts Atlantic, un salon qui se tient toutes les années impaires aux premiers jours de l'hiver, la prochaine les 20, 21 et 23 novembre 2015. Par ailleurs, en immense galerie d'art éphémère, le temps d'accrochages le plus souvent inédits, depuis sa première grande exposition estivale en 2004 autour de l'oeuvre de Richard Texier. En 2006, l'Espace Encan accueillait une thématique autour de "Don Quichotte" composée par le collectionneur Gilbert Ganivenq avec la complicité de son galeriste Yves Faurie.

Après une pause, en 2010, la directrice du centre des congrès, Nathalie Durand-Deshayes marquait une nouvelle étape avec les impressionnants "Parcours éphémères" et rétrospectifs réunissant près de 500 pièces de l'oeuvre engagée d'Ernest Pignon Ernest. En 2012, le public avait eu le plaisir de découvrir "Hervé Di Rosa, grand format", une présentation unique des oeuvres de très grandes dimensions du fer de lance de la "Figuration libre" en France.

À l'exception de celle sur la figure de "Don Quichotte", le dénominateur commun des grandes expositions de l'Espace Encan à la Rochelle est la rencontre entre Nathalie Durand-Deshayes et Henri Jobbé-Duval, déjà commissaire de l'exposition Texier. Passionné et expert reconnu, son nom est associé aussi bien à la FIAC qu'au salon Art Paris dont il a a été le commissaire général. En 2015 pour La Rochelle, Henri Jobbé-Duval est allé explorer l'atelier de Jan Voss, redécouvrant des toiles jamais ou rarement exposées pour composer "Toutes voiles dehors". La grande halle de l'Encan avec sa luminosité et sa belle hauteur sous plafond offre un cadre rêvé pour les oeuvres expressives, graphiques, souvent colorées de cet artiste allemand arrivé à Paris au tout début des années soixante. De grand format, elles sont présentées à hauteur des yeux des enfants qui n'ont pas à lever le regard pour "entrer" dans l'espace de la toile.

Si Jan Voss est associé au courant de la "figuration narrative", l'artiste né en 1936 confiait lors de la visite inaugurale à La Rochelle qu'il n'a jamais vraiment raconté d'histoires. Il laisse au public, si son travail titille leur imaginaire, le soin, s'il en a le désir, de les imaginer.

Jan Voss est surtout farouchement indépendant et libre. Il ne se complait jamais dans une "manière", bousculant ses propres codes très régulièrement pour éviter de sombrer dans l'ennui. Cette capacité à toujours se réinventer sans pour autant se renier ou se trahir est sûrement le secret de l'éternelle jeunesse de cet homme sensible qui ne se prend pas au sérieux. C'est aussi ce qui est le plus remarquable dans son oeuvre. En évitant de s'ennuyer, il ne lasse jamais le public. Pourtant, même sans être un expert en art contemporain, il est inutile de regarder en bas, à droite du tableau, pour percevoir sa signature qui s'exprime pleinement dans cette écriture singulière qu'il a forgé au fil du temps.

L'exposition de La Rochelle débute avec une pièce choisie par le commissaire d'exposition, Henri Jobbé-Duval, qui pourrait être une "grille de lecture" de l'oeuvre de Jan Voss, faite de figures et de signes que le visiteur va, s'il est attentif, retrouver le long d'un parcours plus chronologique. Avec cet "abécédaire" résolument pictural, l'artiste compose ses partitions sur des supports très différents : dessins, toiles, tableaux en relief, sculptures, gravures... Il est peintre, bricoleur, sculpteur, auteur et aussi musicien, chef d'orchestre convoquant des tonalités, des couleurs quasi musicales, des envolées poétiques, des morceaux de bravoure aux accents symphoniques. Jan Voss chamboule avec malice les codes de l'abstraction et de la figuration.

Le langage est intimement lié à l'oeuvre de Jan Voss. Devant le panneau qui ouvre l'exposition qui lui est consacrée à La Rochelle et qui explique qu'il "travaille entre Paris et Berlin", il s'amuse rappelant qu'en allemand, sa langue natale, cette expression ne veut rien dire. En la lisant, dit-il, je me suis imaginé, peignant quelque part en suspension entre deux pays, comme dans un avion. Comme un écho, en fin de parcours, juste avant la sortie, le visiteur découvre que l'artiste a ponctué avec humour l'espace de ses toiles les plus récentes de quelques mots en anglais, pour une fois bien réels.

Apaisé et apaisant, à la fois sage et espiègle, Jan Voss raconte l'histoire de ses premières oeuvres parisiennes faites d'une juxtaposition de scènes plus imaginées que réellement vécues composées avec des personnages croqués d'un geste vif et acéré. Il les inscrits dans l'espace à la façon des cases des bandes dessinées ou même des romans photos avec des légendes qui simulent l'écriture. Arrivé à Paris le 1er mai 1960 après ses études à l'école des Beaux-Arts de Munich, forcément fauché, il explique qu'il peignait alors sur du "papier cristal" que lui procurait une fleuriste. L'encre glissait sur la surface de ces feuilles qu'il encollait ensuite sur du papier gouaché.

Plus loin, quand on le questionne sur les façons très différentes dont il a traité la ligne d'une toile à l'autre pourtant peintes presque à la même période, il explique que c'est l'outil, ici un feutre-pinceau très précis qui a guidé sa facture, l'invitant à expérimenter un autre geste.

N'essayez pas de trouver auprès de Jan Voss une réponse quand vous semblez percevoir telle ou telle influence. Comme pour le sens de ses "narrations", il vous laissera maître de vos supputations. Tout au plus, il rappelera qu'il a d'abord été un peintre abstrait avant de figurer avec ses "pictogrammes" des silhouettes, des objets ou des situations.

Jan Voss enfin est un artiste qui semble avoir une rare aptitude au bonheur qu'il exprime avec force et générosité dans toute son oeuvre. Loin de la difficulté d'être qui inspire de nombreux artistes, la puissance évocatrice des créations de Voss se nourrit d'un optimisme déroutant qui défie le temps et l'espace.

Jan Voss - "Toutes voiles dehors" : rétrospective 1960-2015 en 70 oeuvres jusqu'au 23 août 2015 à l'Espace Encan, quai Louis Prunier à La Rochelle entre l'Aquarium et le Musée Maritime, le long du bassin des chalutiers.
Infos pratiques : de 4 à 6 €, gratuit pour les moins de 12 ans. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 19h30. Fermé lundi toute la journée et samedi matin. Visites commentées avec un guide formé par l'artiste, participation 10 € : les mardis et dimanches de 11h à 12h, sur réservation directement à l'Espace Encan ou à l'Office de Tourisme au 05 46 41 14 68. Tiré à part : édition limitée de "Jan Voss", monographie d'Anne Tronche, éditions Haza 2015.
Ailleurs : oeuvres récentes au C.A.P, Centre d'arts plastiques de Royan jusqu'au 4 octobre 2015. "Traverser", peintures, reliefs, sculptures et céramiques à la Chapelle Saint-Sauveur de Saint-Malo jusqu'au 11 octobre 2015. À suivre avec une exposition d'oeuvres récentes cet hiver, du 26 novembre 2015 au 16 janvier 2016 à la Galerie Lelong à Paris qui représente l'artiste en France.


© ubacto - Passage de relais Théâtre en été 2014 - 2015 [ festival 20-26 juillet ] Théâtre en été à La Rochelle : 20e édition du lundi 20 au dimanche 26 juillet 2015 !
publié Mar, 21 Jul 2015 par N.M - ubacto.com - image © ubacto - Passage de relais Théâtre en été 2014 - 2015
Il y a un an à La Rochelle, presque jour pour jour, le 21 juillet 2014, l'équipe de Théâtre en été se retrouvait au Gabut en clôture de sa 19e édition. À cette occasion, Patrick Angibaud, fondateur du festival a passé officiellement le relais, aux côtés de Maryvonne Blaurec, indispensable bénévole de l'association, à Raphaël Le Mauve. Déjà associé à la programmation 2014, cet auteur-conteur-comédien a composé sa première programmation avec Maud Glomot pour la 20e édition de Théâtre en été, placée sous le signe de la transmission, de la continuité et du renouvellement. Une dizaine de bénévoles très impliqués contribuent à la réussite de l'événement avec notamment un référent sur chaque site qui veille au confort des comédiens comme du public.

En 2015, quelque 80% des artistes et compagnies se produisent pour la première fois à Théâtre en été ou bien n'étaient pas à l'affiche l'an dernier. Si la plupart sont des locaux, d'autres sont Tourangeaux, Parisiens ou Marseillais et une compagnie vient même de Madagascar ! La mixité entre amateurs confirmés et professionnels, plus nombreux que lors des précédentes éditions, fait toujours partie de l'ADN du festival. Sur le programme, un "A" ou un "P" permet néanmoins de les distinguer.

Théâtre en été, qui pour certains à des petits airs de "mini-off" façon Avignon, investit six lieux différents pendant sept jours du 20 au dimanche juillet 2015. Une vingtaine de propositions, soit une quarantaine de rendez-vous sont au programme dans des genres très différents et pour tous les âges, toujours avec une dimension populaire au sens noble du terme. Théâtre, seul en scène, jeune public, chanson, spectacle musical, lecture, humour... Cette année, le festival a porté également une attention particulière au burlesque ainsi qu'au spectacle de rue, une forme qui permet d'aller au devant du public mais qui demande également, contrairement aux idées reçues, un environnement souvent encore plus technique qu'en salle.
On retiendra notamment la performance d'Églantine Rivière en clown-pin-up dans "Wadadidou", les 20 et mardi 21 juillet à 20h30 à l'Espace Bonpland.
À ciel ouvert, cour des Moureilles, la compagnie Torrent-Ciel propose "Trois francs six sous" un texte de Raphaël Le Mauve, sur la rue, celle de la dérive joué par Véronique Descamps les 22 et 23 juillet à 17h. Puis le "Making off tambouille" burlesque, musical, décalé, gestuel de Christine Knaub et Jean-Claude Horn, à 17h également, vendredi 24 et samedi 25.
Sur le parvis de la médiathèque Michel Crépeau, vendredi 24 juillet à 20h, ne ratez pas "Zarazarao", un spectacle pour trois clowns et deux musiciens des "Zolobe" de Madagascar en collaboration et dans une mise en scène signée par "les Matapeste". Basée à Niort, cette compagnie clownesque qui rayonne à l'international est à l'origine du "Très grand conseil mondial des clowns".

Les co-directeurs artistiques ont aussi souhaité promouvoir de nouveaux talents, certains encore à la lisière du "A" et du "P". C'est le cas de Jean-Michel Bru qui a suivi la masterclass de La Kanopé II et qui fera son premier seul-en-scène dans a href="http://ubacto.com/theatre-en-ete/#lhommeideal">"L'homme idéal" de Frédéric Baigne chez Aiôn, jeudi 23 et vendredi 24 juillet 2015 à 19h30. Emmanuelle Enrico, une professionnelle qui a joué avec la compagnie Avis de tempête , comédienne professionnelle qui fait ses premiers pas dans l'univers du conte avec ses "arbres..." qui parlent de nous, du monde et de la vie, vendredi 24 et samedi 25 juillet à 16h à la médiathèque Michel Crépeau.

Nouveaux lieux : la cour de l'école d'Or, rue Saint-Jean du Pérot, à deux pas de La Coursive qui recevra, mardi 21, mercredi 22 et jeudi 23 juillet à 20h30, la compagnie Les 4 Chapeaux. Ce quatuor féminin présentera "Quand les mots guichent", un spectacle entre théâtre, chansons et bal interprété par deux comédiennes, une chanteuse et une accordéoniste.

Le festival prend aussi ses quartiers d'été chez Aiôn, le bar culturel et solidaire de la rue de la Scierie qui vient de fêter sa première année d'existence accueuillera "L'homme idéal". Puis, samedi 25 juillet, deux comédiens pour des lectures : à 19h30, Éric Chaussebourg qui lira "Le prunus" de Noëlle Renaude, un texte sur les vicissitudes de la vie en entreprise et à 20h30 Thierry Patarin qui donnera corps aux mots d'amour du long poème "Funambule" de Jean Genet.
Aiôn sera également l'adresse de la nouvelle soirée "carte blanche" de clôture, dimanche 26 juillet de 19h à 22h. Celle-ci qui prendra la forme d'une scène ouverte aux comédiens, auteurs, circassiens, conteurs et autres saltimbanques qui ont envie de se confronter au public, pour prendre le micro, les inscriptions sont conseillées !
Table ronde, également chez Aiôn, samedi 24 juillet de 15h à 18h avec Maud Glomot et Raphaël Le Mauve qui animeront un débat sur le spectacle vivant ouvert à tous les passionnés, professionnels, amateurs et publics !

Infos pratiques : le trio Cécile & Cie ; le Tréteau des 2 Tours ; Décaléou ; Yolaine Machet ; Le Paraph'Théâtre ; Les 4 Chapeaux ; Mots Nomades Production ; Véronique Descamps ; Christine Merville ; Jean-Michel Bru ; La Libre Comédie ; Cécile & Cie ; Passeparole ; Les Zolobe et les Matapeste ; La Petite Grenade ; Emmanuelle Enrico ; Torrent-Ciel ; Éric Chaussebourg ; Caboch'Art… À découvrir pendant une grande semaine de façon très accessible grâce aux nombreux spectacles à prix libres et à la billetterie à prix très raisonnables, plus encore avec le "Passeport" du festival qui permet de bénéficier du tarif réduit. Les salles ne sont pas très grandes : pensez à réserver au Tél : 06 66 03 73 50. : salle de l'Arsenal qui est aussi le QG du festival pour les infos et les réservations ainsi qu'un nouveau point de rencontre avec l'équipe et les artistes. À l'Espace Bonpland, Cour des Moureilles, à la médiathèque Michel Créneau, à l'École d'Or et chez Aiôn. En détail sur la page web de Théâtre en été ; dans l'agenda au jour le jour ; sur la carte-programme interactive et à suivre sur le fil d'info ubacto . Et l'indispensable numéro pour les réservations : 06 66 03 73 50.

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Suivez LeFlux et ses thématiques ! Tendances et shopping. "En promo". Loisirs, culture, spectacles, société et sorties : agenda. Tourisme, vacances et week-end et hôtels à la Rochelle. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto).



accés à la recherche affinée de l' actualité La Rochelle

  leflux : fil d'info multi-réseaux (diffusez facilement partout...)
Rendez-vous culturels ! retrouvez-vous entre amis, envoyez un flyer personnalisŽ ! allez dans la galerie des flyers ...
[ rendez-vous entre amis... ]

 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire